Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Les richesses

Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.
Matthieu 13.22

Un bon jardinier veille à ce que les ronces n’envahissent pas ses plantations. Jésus compare les épines à la séduction des richesses qui étouffent notre entendement de Dieu…
Les richesses humaines sont incertaines. Courir après elles est un piège. Quand elles grossissent, l’homme devient hautain, arrogant et insatiable. Quand elles s’évanouissent, il devient triste, jaloux et amer. Quand on pense les tenir, elles nous échappent. Et espérer les posséder nous possède !
Cette soif sans fin accapare notre esprit et nous détourne de l’essentiel. Alors que la nourriture et le vêtement suffisent pour notre bien-être,¹ nous nous rendons malheureux et coupables en espérant posséder davantage. Celui qui aime l’argent n’est pas rassasié par l’argent, dit la sentence de l’Ecclésiaste.² L’insatisfaction et la revendication permanente rongent le simple bonheur de vivre sous le regard de notre créateur…
La grâce et la paix du Christ nous libèrent de cette tyrannie. Rien de tout ce qu’on a tendance à considérer comme précieux ne peut se comparer à l’amour du Christ ! La bénédiction de Dieu promise dans l’Évangile est la seule vraie richesse qu’il nous faut saisir…

Dominique Moreau

¹ 1 Timothée 6.8           ² Ecclésiaste 5.9

__________________
Lecture proposée : Livre du Deutéronome, chapitre 8, versets 10 à 18.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin