NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Ma vraie valeur et la vôtre

Voyez quel amour le Père nous a donné… !
1 Jean 3.1

Sur le trottoir de ce village que je traverse en voiture, deux femmes discutent vivement un sujet qui leur appartient. Figurez-vous qu’elles n’ont jamais croisé ma route et ne la croiseront probablement jamais. Apparemment, le fait d’ignorer mon existence ne les perturbe en rien !
Au volant de ma voiture, je me sens brusquement ramené aux dimensions microscopiques de la précieuse personne à laquelle j’accorde tant d’importance depuis tant de décennies. Heureusement, d’autres pensées me réconfortent :
– J’ai eu des parents qui m’ont vraiment aimé. Mais… ils nous ont quittés depuis longtemps !
– J’ai des enfants affectueux et attentifs.
Mais… un jour, c’est moi qui les quitterai !
– J’ai une épouse formidable qui attend mon retour, et pour qui je suis vraiment unique.
Mais… qui de nous deux partira le premier ?
Tout en ce monde est éphémère, et je ne peux fonder ma valeur sur rien d’autre que ceci :
– J’ai un Sauveur merveilleux, qui m’a aimé alors qu’il connaissait mon cœur pécheur. Par sa grâce, je vivrai avec lui… pour toujours !
Et vous savez quoi ? Vous aussi, vous êtes précieux pour lui, quel que vous soyez ! N’est-ce pas exaltant ? Oh, qu’il soit précieux pour vous !

Claude Schneider

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre de Jean, chapitre 3, versets 1 à 3.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin