NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

L’eau de la vie

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif.
Jean 4.14

L’une des sources de la Garonne jaillit dans le haut Val d’Aran, sur les pentes du « port de la Bonaïgua », ce qui signifie le col de la Bonne Eau. Grossi dans cette ancienne vallée glaciaire par les autres garonas – ces torrents de la région, comme les nestes ou les gaves – le fleuve se dirige vers les plaines toulousaines puis vers l’Océan. Il répand la vie sur son passage, tout en donnant une forte identité aux pays qu’il traverse.
Un autre fleuve, le fleuve de l’Esprit-Saint que Jésus a promis à ceux qui viennent à lui¹, répand la vie sur son passage. Il donne ces deux choses au croyant :
– la vie éternelle, car Jésus a vaincu la mort par ses souffrances à Golgotha ;
– une nouvelle identité. En effet la personne qui a placé sa confiance en Jésus reçoit ce nom : Fils du Dieu vivant.²
C’est un cadeau : c’est gratuit. Il n’y a rien d’autre à faire qu’à recevoirr le don de Dieu offert pour chaque être humain. Que faut-il « faire » pour recevoir la vie nouvelle ? La seule « œuvre » à réaliser est de croire à la libération acquise par le Fils de Dieu à la Croix et à la Résurrection, et de boire à cette eau vive, gratuitement3.

Francis Praline

¹ Jean 7.38           2 Romains 9.26           3 Apocalypse 22.17

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 7, versets 37 à 39.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin