NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Une petite épine

Ils tressèrent une couronne d’épines, qu’ils posèrent sur sa tête, ils lui mirent un roseau dans la main droite ; puis s’agenouillant devant lui, ils le raillaient en lui disant : Salut, roi des juifs !
Matthieu 27.29

C’est la fin de l’été et nous avons ramassé des mûres. C’est un vrai plaisir de cueillir ces fruits sauvages qui donneront une délicieuse gelée !
Mais ce matin, j’ai un petit souci : une épine s’est logée sous la peau de l’index de la main droite. C’est douloureux, gênant et difficile à ôter pour un droitier !
Cette petite douleur me fait penser à d’autres épines, celles qui ont couronné mon Sauveur et Seigneur, Jésus. Ce n’était pas bénin, mais une couronne de ronces bien enfoncée sur son front. Le sang coulait de son cuir chevelu, les soldats se moquaient de lui, le raillant parce qu’il avait laissé entendre qu’il était roi.
Mais peu ont compris qu’il n’était pas roi d’un peuple : il était roi du ciel. Même ceux qui l’avaient suivi pendant trois ans ont mis du temps à comprendre que ce qui lui arrivait correspondait exactement à ce qu’il leur avait annoncé.
Cependant, Jésus leur a montré physiquement ce qu’ils avaient du mal à comprendre : il leur est apparu, après sa résurrection, alors qu’ils étaient tous réunis. Il leur a prouvé qu’il était vivant et a transformé leur espérance en certitude.
Aujourd’hui, Jésus règne au ciel, couronné Fils de Dieu, vainqueur de la mort. Le croyez-vous ?

Bernard Doise

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 27, versets 27 à 54.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin