Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Perdu dans un centre hospitalier

En toutes choses, faites connaître vos besoins à Dieu.
Philippiens 4.6

Ce n’était pas très facile de trouver ce bâtiment dans ce grand centre hospitalier. Mais les choses se sont corsées à notre sortie du pavillon : nous n’avons plus reconnu où nous étions ! Je suis parti chercher la voiture. Une vingtaine de minutes après, je suis revenu auprès de mon épouse… bredouille ! Mais où peut être notre véhicule ?
Une dame qui tient une boutique appelle des gardiens. Il y en a quatre qui arrivent ! Nous montons dans leur voiture et – on ne sait pas comment – ils trouvent notre auto. Nous les suivons jusqu’à la sortie du centre. Soulagement !
Ce petit embêtement n’est qu’un incident banal. Mais il illustre les moments où on ne trouve plus – notre carte Vitale, notre petit bonhomme qui s’est perdu dans la foule des clients d’un supermarché, ou le nom de la rue où habite notre ami. Parfois on panique.
Comment s’en sortir ? On fait appel à quelqu’un qui sait. On s’arrête, on s’en remet à Dieu, on lui demande de nous diriger.
C’est arrivé ainsi l’autre jour pour ma carte Vitale et ma prescription qui étaient restées dans le sac de mes médicaments. Après des recherches chez moi partout, je pense enfin demander l’aide à mon Dieu. Quinze secondes plus tard, mes documents sont trouvés !
A-t-on le droit « d’embêter » le Seigneur pour de telles banalités ? Oui, puisqu’il le dit !

Pierre Wheeler

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Philippiens, chapitre 4, versets 5 à 9.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin