Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

L’arbre le plus remarquable

L’Éternel Dieu fit pousser du sol […] l’arbre de la vie au milieu du jardin.
Genèse 2.9

Le patrimoine forestier français compte des « arbres remarquables », exceptionnels par leur âge, leur dimension, leur forme ou leur rareté. Parmi eux, un chêne de Saint-Avold dont l’âge est estimé à 850 ans !
Dieu a placé Adam et Ève dans le jardin d’Éden où il avait fait pousser toutes sortes d’arbres agréables à voir et bons à manger. Parmi eux, deux « arbres remarquables » sont mentionnés : l’arbre de la vie planté au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Le premier représente Jésus, dont le fruit est la vie éternelle car Celui qui a le Fils a la vie 1. Le second représente la vie humaine indépendante de Dieu. Son fruit mène à la mort. Dieu en avait averti Adam : Tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras 2.
Adam et Ève ayant désobéi, ils ont été « décentrés » par rapport à Dieu ; l’arbre de la connaissance – l’humain – a pris la première place. Depuis lors, les hommes essaient de faire le bien, tout en faisant l’expérience du mal.
Seul Jésus peut nous ramener à Dieu et nous redonner spirituellement accès à l’arbre de vie. Quand nous acceptons de le mettre au centre de notre existence, nous retrouvons la position perdue d’Adam et Ève et nous sommes au bénéfice des promesses de Dieu.

Françoise Lanthier

1 1 Jean 5.12         2 Genèse 2.17

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Jérémie, chapitre 17, versets 5 à 8.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin