Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Le sacrifice d’Arnaud Beltrame

Alors que nous étions ses ennemis, Dieu nous a réconciliés avec lui par la mort de son Fils…
Romains 5.10

On se souvient tous du colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, mort en héros après avoir pris la place d’une caissière retenue comme otage par un terroriste près de Carcassonne, le 23 mars 2018. Toute la France s’était alors émue de ce geste rare car volontaire et totalement altruiste. Plusieurs l’ont expliqué par le haut sens du devoir de ce brillant militaire et par la ferveur de sa foi chrétienne.
Interviewé dans les heures qui ont suivi ce drame, un homme a parfaitement résumé la décision prise par Arnaud Beltrame : « Le terroriste a sacrifié sa vie pour en tuer d’autres, lui a sacrifié sa vie pour en sauver une autre… »
Comment ne pas penser au sacrifice de Jésus ? Cependant, ce qu’a accompli Jésus-Christ est incomparable. Il a sacrifié sa vie sur la croix pour en sauver d’innombrables. Lui qui était parfaitement juste et innocent a pris la place de tous les hommes pécheurs.
L’apôtre Paul l’énonce clairement : À peine accepterait-on de mourir pour un juste ; peut-être quelqu’un irait-il jusqu’à mourir pour le bien. Mais voici comment Dieu nous montre l’amour qu’il a pour nous : alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.1 Si nous nous reconnaissons pécheurs et plaçons notre confiance dans le sacrifice de son Fils, Dieu nous déclare justes, nous sommes sauvés.

Bernard Grebille

1 Romains 5.7-8

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 5, versets 6 à 15.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin