Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Des larmes et des épines… en cadeau !

En répandant ce parfum sur mon corps, elle l’a fait pour ma sépulture.
Matthieu 26.12

Jésus prenait son repas dans une famille du petit village de Béthanie. Une femme s’approcha discrètement, et comme cela se pratiquait à l’époque pour honorer un invité de marque, elle versa sur la tête de Jésus un parfum de myrrhe de grande valeur. La myrrhe dans la Bible évoque la souffrance. Lorsqu’elle suinte en forme de larme de l’arbuste rempli d’épines qui la produit, elle est prête à être récoltée.
Les disciples voyant cela s’en émeuvent, car, disent-ils, on aurait pu vendre ce parfum très cher et donner l’argent aux pauvres. Jésus intervient alors avec cette étonnante déclaration : Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme…elle a fait à mon égard une bonne action […] Elle l’a fait pour ma sépulture. Jésus sait qu’il va souffrir, mais n’en dit mot ; il est préoccupé par une seule chose, mourir. Il s’approprie le geste de cette femme pour lui donner un poids qu’elle n’avait même pas imaginé, celui de préparer à l’avance le corps de Jésus comme on le faisait pour un défunt !
Cette femme a en quelque sorte « empaqueté » à l’avance le corps de Jésus, pour qu’il soit offert en cadeau au monde entier. Car cette mort ne sera pas la fin, et la vie du ressuscité sera la nôtre, si nous le laissons conduire tous les jours notre vie.

Joseph Paladino

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 26, versets 1 à 16.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin