Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Le crucifié

Jésus pria : Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font.
Luc 23.34

Tous les regards, même ceux des brigands, convergent vers lui, vers Jésus sur la croix.
Jésus, celui qui souffre et dont on se moque.
Le châtiment est horrible, la condition insupportable : J’ai soif… Les auteurs anciens en parlent avec horreur. Mais lui, le juste, souffre plus encore du rejet presque total. Il porte le poids de nos fautes : Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? Plus que de la risée des méchants, il souffre du péché des hommes, d’être chargé de nos rébellions.
Celui qui pardonne
Père pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. Jésus pardonne comme on n’a jamais pardonné, Jésus implore le pardon du Père céleste pour ceux qui l’ont cloué, pour moi, pour vous.
Celui qui a compassion.
Il prend soin de sa mère : Femme, voilà ton fils. – Voilà ta mère, dit-il au disciple Jean. Il oublie sa souffrance pour atténuer celle de ses bien-aimés.
Celui qui s’est donné.
À trois reprises on lui a lancé : Sauve-toi toi-même si tu es le Messie. Voilà ce qui scandalise le plus. S’il est le Roi, est-il possible que ce soit là le chemin voulu par Dieu?? Mais n’avait-il pas annoncé : Je donne ma vie ?
Le seul qui donne la vie éternelle.
Au brigand repentant il répond : Vraiment, je te l’assure : aujourd’hui même, tu seras avec moi dans le paradis.
Et dans un dernier souffle il dit : Tout est accompli.

Albert Lentz

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 23, versets 38 à 47.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin