Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Un garde du corps de Louis XVI devient évangéliste

J’ai été saisi par le Christ.
Philippiens 3.12

Dès son jeune âge, Étienne de Grellet de Mabillier (1773-1855) manifestait une certaine soif de Dieu. Des exaucements de prière l’ont conduit à aimer Dieu. En tant que fils d’un Conseiller de Louis XVI, il devint membre de la Garde du roi à 17 ans. Il échappa miraculeusement à l’exécution par la Révolution, puis se sauva dans le New Jersey. Là-bas, Étienne fut touché par le témoignage de chrétiens appelés les quakers.
« Un soir, note-t-il, me promenant seul… j’entendis une voix solennelle qui répétait… “Éternité ! Éternité ! Éternité !” Je fus transpercé jusqu’au fond du cœur, je frémis de la tête aux pieds… je fus précipité à terre. La dépravation de ma nature pécheresse et le gouffre d’éternelle perdition vers lequel je marchais furent révélés à mes yeux. Je m’écriai avec amertume : “S’il n’y a point de Dieu, il y a un enfer !” et je me sentais au sein de cet enfer. Pendant longtemps, le terrible avertissement retentit à mes oreilles, je passais les nuits et les jours en prière… »
Dans une réunion des quakers il « sent la main du Seigneur avec tant de force que son âme est prosternée devant son Rédempteur. » Il dit : « Une joie secrète m’inondait, j’avais trouvé celui après lequel soupirait mon âme… »
Il prêcha alors le salut en Jésus-Christ au tsar Alexandre 1er, au Pape Pie VII, aux rois d’Espagne, de Prusse, de Bavière… Et de grandes foules furent sauvées.

Théophile Hammann

__________________
Lecture proposée : 2ème lettre aux Corinthiens, chapitre 11, versets 23 à 31.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin