Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Prières paternelles

Vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur.
Éphésiens 6.4

Philippe-Jacques Spener, inspirateur d’un mouvement de piété en Allemagne, avait un fils très intelligent, mais qui, grandissant, se détourna de l’Évangile. Il s’adonna à la débauche, insensible aux larmes de son père et aux avertissements de Dieu.
Spener ne cessait de prier pour son fils, en voyage, ou chez lui. Il ne pouvait penser à lui sans faire monter des supplications vers Dieu. Or, un jour, le fils tomba si gravement malade qu’il crut sa mort venue. En pensant à son passé, il crut s’enfoncer dans un abîme. Soudain, il se sentit enveloppé d’une profonde émotion et d’une vive espérance, et s’écria : « Les prières de mon père m’entourent comme des montagnes ! » Ce fut le début de sa conversion.
L’éducation des enfants, dans tout foyer chrétien, doit s’accompagner de prières ferventes et incessantes en faveur de ceux qui ont choisi la voie large menant à la perdition. Croyons que les supplications à leur égard ne sont pas vaines. Je garde le souvenir de ce fils de pasteur qui avait fait le désespoir de ses parents. Ceux-ci ne manquaient pas d’intercéder pour lui. Ce fut le jour des obsèques de sa mère, au bord de la tombe, qu’il fut brisé et devint un homme nouveau.
Croyons en Dieu qui exauce la prière, même dans les cas extrêmes.

Lucien Clerc

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Éphésiens, chapitre 6, versets 1 à 9.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin