Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

« Amazing grace »

Et pourtant, l’Éternel attend le moment de vous faire grâce et il se lèvera pour vous manifester sa compassion, car l’Éternel est un Dieu juste.
Ésaïe 30.18

Ce célèbre cantique, fréquemment chanté lors de grandes commémorations, fait partie de notre patrimoine musical. Il a été composé en 1773 en pleine période de la traite des Noirs. Son auteur, John Newton (1725-1807), était un marin anglais, capitaine d’un navire négrier, connu pour sa vie de débauche.
C’est le 10 mai 1748, au cours d’une tempête qui faillit couler son bateau, qu’il donne sa vie à Jésus-Christ. Il renonce au trafic d’esclaves et devient un militant de la cause abolitionniste. Il est nommé pasteur de l’Église anglicane. En 1807, année de sa mort, le Parlement britannique vote l’abolition de la traite des Noirs.
Au travers des paroles de ce chant, l’auteur témoigne à quel point Dieu lui a fait grâce en Jésus-Christ, lui qui était un négrier sans scrupule. Il s’inspire notamment de la parabole du fils prodigue qui revient à la maison paternelle après l’avoir abandonnée… En voici la traduction d’un extrait :

« Incroyable pardon ! Quelle douce voix que celle
De celui qui a sauvé un misérable tel que moi.
J’étais égaré, mais à présent je suis retrouvé
J’étais aveugle, mais à présent je vois. »

La grâce merveilleuse que Dieu a accordée à ce pécheur qu’était John Newton, il l’accorde à chacun de nous si nous venons de même à lui avec un cœur repentant.

Bernard Grebille

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Éphésiens, chapitre 2, versets 4 à 9.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin