Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Mais le mal, c’est quoi ?

Il se tient sur une voie qui n’est pas bonne, il ne repousse pas le mal.
Psaume 36.5

Le verset que nous proposons à votre réflexion termine le portrait rapide que David brosse du méchant. Deux choses doivent être soulignées. D’une part, il a choisi une mauvaise voie et s’y tient. C’est-à-dire qu’il n’a nul désir d’en changer. Tout le monde peut commettre des erreurs ou s’égarer sur une voie dangereuse. Mais le méchant s’y plaît et s’y installe.
La deuxième caractéristique n’est pas moins significative. Nous sommes tous au contact du mal, souvent même environnés de toute part par les tentations que le Malin utilise pour nous perdre.
L’homme droit reconnaît ces pièges et les évite. S’il vient à y tomber, il réclame du secours. Le méchant ne les repousse pas. Il les accueille et s’y complaît.
Quelle est notre attitude ? Pour y répondre, il faut, évidemment, savoir de quoi l’on parle quand on utilise le mot « mal ». Pour beaucoup, est mal ce qui les blesse ou leur déplaît, en opposition au bien qui est ce qui leur fait plaisir. Il n’y a, alors, aucun repère. Et l’on peut changer à sa guise même les lois les plus légitimes et indispensables.
Mais c’est là une escroquerie morale inexcusable. Le mal, c’est tout ce qui s’oppose à la volonté divine, à ce que Dieu demande. Le bien, c’est tout ce qui s’y conforme. Nul humain n’aura jamais la possibilité d’y changer quoi que ce soit.
Dans quelle catégorie ces définitions me rangent-elles ?

Richard Doulière

__________________
Lecture proposée : Psaume 36.1-5

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin