Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Le « maître » étalon

Tout bienfait et tout don parfait viennent d’en haut ; ils descendent du Père des lumières, en qui il n’y a ni changement ni l’ombre d’une variation.
Jacques 1.17

Le mètre est la base de tout notre système métrique. Sa définition et sa valeur ont subi bien des variations. Variations historiques et variations physiques. Quand j’étais enfant, on m’a enseigné que le mètre était la dix-millionième partie d’un quart de méridien terrestre. Puis on s’est aperçu que les méridiens n’avaient pas la même longueur partout. Un objet matérialisait cette longueur de référence : le mètre-étalon, règle en platine iridié exposée au pavillon de Breteuil à Saint-Cloud. Malgré les qualités de ce métal et le soin apporté à sa conservation, sa longueur varie un peu avec la température. Depuis 1983, ces références ont été remplacées par « la longueur du trajet parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d’un 299 792 458ème de seconde ».[
À cause de ces hésitations scientifiques, certains en ont déduit que la vérité absolue n’existait pas. La majorité croit désormais que toute vérité est relative : « à chacun sa vérité ».
Jésus, notre Maître, n’est pas une référence tirée de la création de Dieu. Les sciences des hommes sont faillibles, mais pas lui. Il est la référence initiale et ultime, absolue, la mesure de toute la création ! À nous d’être confondus et admiratifs ! À nous de chercher en lui notre modèle, et en ses paroles notre référence.

Bernard Smagghe

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Hébreux, chapitre 1, versets11 et 12.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin