Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Si vous entendez…

Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs…
Hébreux 3.15

Le plus souvent, c’est d’une manière, passive que nous « entendons », même ce qui se rapporte aux questions importantes. Cela ne peut porter bien loin, à moins moins qu’“entendre” se transforme en “écouter”… et que l’écoute soit moins qu’ «entendre » se transforme en « écouter »… et que l’écoute soit celle du cœur. Ne pas endurcir celui-ci, c’est cela. Mais pas seulement. Car on peut être touché, savoir même qu’une démarche s’impose et la reporter à plus tard.
Si vous lisez ces lignes, ce n’est vraisemblablement pas la première fois que vous entendez ou lisez un commentaire relatif aux questions spirituelles, particulièrement à la relation au Créateur. Quel genre d’écoute accordez-vous à ces choses ? Peut-être y êtes-vous sensible, mais avez-vous reporté à plus tard la réflexion et les décisions qu’elle entraînerait. Tant de préoccupations vous mangent votre temps. Vous pensez : « On verra plus tard ! »
C’est déjà çà. « Mieux vaut tard que jamais ». O Oui, sauf… que «lus tard “plus tard” signifie souvent “jamais”, et que l’heure de la mort « plus tard » signifie souvent « jamais », et que l’heure de la mort n’est pas en notre pouvoir. Nous ne pouvons savoir s’il y aura un plus tard !
Si vous êtes conscient d’avoir à prendre, vis-à-vis de Dieu, de justes décisions, c’est aussi à vous que s’adresse l’auteur de l’épître aux Hébreux, disant par trois fois : Si vous entendez la voix de Dieu, n’endurcissez pas vos cœurs.
Ne remettez pas à demain ce que vous avez à faire aujourd’hui !

Richard Doulière

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ézéchiel, chapitre 33, versets 10 et 11

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin