NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Les oiseaux

Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.
Jean 6.35

Un petit déjeuner pris sur une terrasse m’a permis d’observer un phénomène qui ne m’a pas laissé indifférent.
Ayant remarqué quelques oiseaux se baladant dans les arbres, je n’ai pu résister au plaisir de leur envoyer par terre des miettes de pain. Quelle ne fut ma surprise en les voyant arriver au fur et à mesure de plus en plus nombreux pour prendre eux aussi leur petit déjeuner.
Je ne puis m’empêcher de faire une relation avec le verset ci-dessus et de me poser cette question : Et nous, par rapport à la Parole de Dieu, sommes-nous aussi « voraces » que ces oiseaux ? Pouvons-nous dire comme le Psalmiste : Ô Dieu ! tu es mon Dieu, je te cherche ; mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, dans une terre aride, desséchée, sans eau 1.
Dévorons-nous la Bible comme nous devrions le faire ? Comme ces oiseaux qui se jettent sur le pain pour se nourrir afin de vivre, nous devons alimenter notre âme en permanence par les Saintes Écritures. Ne nous en privons donc pas : cette nourriture spirituelle gardera notre âme de la famine.

José Pétrocchi

1 Psaume 63.2

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 6, versets 28-35.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin