NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Voir pour croire ?

Après avoir vu ce qui était arrivé, tout le peuple, venu en foule pour assister à ces exécutions, s’en retourna en se frappant la poitrine.
Luc 23.48

Il y a 2000 ans, nombreux ont été ceux qui ont vu Jésus mourir sur le bois. Pour quels effets?? Voyez plutôt :
Pour les uns, une émotion passagère : la foule s’en retourna en se frappant la poitrine. Des réflexions sentencieuses oubliées le lendemain??
Pour d’autres, un cœur dur, inchangé : le même jour, les chefs du peuple auront préparé la Pâque… Ils avaient fait enlever les dépouilles des suppliciés, pour éviter toute souillure rituelle. Ils purent donc s’en laver les mains comme Pilate.
Un cœur touché : le centenier romain avait été saisi et bouleversé. En avait-il tiré une conclusion salutaire??
La foi qui sauve : l’un des brigands se repentit vraiment. Il avait reconnu le ROI et imploré son secours. Le salut fut pour lui, le jour même.
Et pour vous et moi ?
Je me souviens de la vie rayonnante de M. K. Dans sa jeunesse, il avait entendu une chorale chanter : «?Celui qui regarde avec foi à Jésus mis en croix est sauvé à l’heure même…?» Alors il avait pris ces paroles pour lui-même, et sa vie en fut profondément transformée.
Ne restons ni indifférents, ni le cœur endurci. Disons au Christ : « Ô Seigneur, tu as dû subir ce terrible châtiment pour moi, à cause de mes péchés. Je mérite la mort, aie pitié de moi et sauve-moi de la perdition. Seigneur Jésus, toi le ROI, je crois en toi?! »

Albert Lentz

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 23, versets 39 à 54.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin