NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Au plaisir de Dieu

Or, sans la foi, il est impossible de lui être agréable. Car celui qui s’approche de Dieu doit croire qu’il existe et qu’il récompense ceux qui se tournent vers lui.
Hébreux 11.6

L’écrivain Jean d’Ormesson (1925-2017) n’a cessé d’évoquer ses questionnements spirituels. Il confiait ainsi : « J’ai vécu dans le tumulte et dans l’agitation. J’ai cherché le bonheur et trop souvent le plaisir. Mais, avec maladresse et ignorance, je n’ai jamais cessé, du fond de mon abîme, de chercher le chemin, la vérité et la vie. »
N’est-ce pas aussi le constat que la majorité d’entre nous peut porter sur notre vie ? Vivre dans l’agitation de nos multiples activités sans pouvoir prendre suffisamment de recul… Courir après des plaisirs éphémères au lieu de rechercher le bonheur véritable…
Jean d’Ormesson se disait agnostique, mais il n’a cessé de s’interroger sur Dieu : « Ce qui ne laisse pas […] de m’émerveiller, c’est l’Incarnation : Dieu s’est fait homme […]. Le Dieu des chrétiens est le seul qui s’incarne par amour. »
Nous ne savons jusqu’à quel point il a reconnu en Jésus le chemin, la vérité et la vie… On peut s’émerveiller devant le Dieu Créateur et les beautés de l’Univers, être ému par le message d’amour de Jésus, mais ne jamais aller plus loin. Dieu attend de nous ce pas de foi, cette réponse personnelle et volontaire à son attente. Croyons qu’il existe et que grâce à Jésus son Fils nous pouvons nous approcher de lui.

Bernard Grebille

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Jérémie, chapitre 29, versets 11 à 13.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin