NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Ce qui est écrit

L’Éternel dit à Moïse : Inscris-toi ces paroles-là ; car c’est dans ces termes que je conclus alliance avec toi et avec le peuple d’Israël.
Exode 34.27

Les druides constituaient l’élite de la caste religieuse chez les peuples celtes. Ils étaient respectés pour leurs connaissances et leur sagesse. Cependant la majeure partie de leur savoir n’a pu nous être transmise, car ils ne mettaient pas par écrit les choses importantes. Leurs traditions religieuses et leur science ne se transmettaient qu’oralement. Jules César expliquait cela par leur souci de ne pas les confier aux profanes.
Toute autre a été la volonté de Dieu pour son peuple. Il ordonne à Moïse, le rédacteur des cinq premiers livres de la Bible, de mettre par écrit ce qu’il a entendu de sa part. Il a ainsi inspiré tout au long des siècles une quarantaine d’écrivains, et cela jusqu’au dernier livre, celui de l’Apocalypse, quand, s’adressant à Jean, il lui ordonne : Inscris dans un livre ce que tu vois, et envoie-le à ces sept Églises…1 En veillant à ce que sa Parole soit mise par écrit, Dieu veut la mettre à la portée de tous les hommes. Elle n’est pas réservée à une élite d’initiés. C’est une semence immortelle, la Parole vivante et éternelle,2 par laquelle tout homme peut naître à une vie nouvelle.
Saisissons la liberté que nous avons dans notre pays de pouvoir lire la Bible et de la recevoir comme Parole de Dieu.

Bernard Grebille

1 Apocalypse 1.11          2 1 Pierre 1.23

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ésaïe, chapitre 40, versets 6 à 8.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin