Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Une attitude suicidaire

L’insensé dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu.
Psaume 14.1

Pourquoi nier l’existence de quelqu’un qui existe, sous prétexte qu’on ne l’a jamais vu ? Quand vous voyez une peinture, affirmer que le peintre n’a jamais existé serait stupide. C’est exactement ce que nous dit le Psalmiste au sujet de l’existence de Dieu. Car l’univers et tout ce qu’il contient témoignent de son existence.
Certaines traductions du Psaume disent : Le fou se dit en lui-même : il n’y a pas de Dieu. Le philosophe allemand Nietzsche refusait de croire en l’existence de Dieu. Après une vie mouvementée, il dut être interné dans un asile d’aliénés, et mourut dans une terrible démence. Certains se consoleront en disant que tous les athées ne sombrent pas dans la folie. Mais il est évident que l’absence de la présence de Dieu dans leur vie finira par devenir pesante, voire angoissante, surtout à l’approche de la mort.
Le Psalmiste ajoute : Les êtres humains se sont corrompus […] Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul. Tous ceux qui refusent de croire en l’existence de Dieu, leur Créateur, doivent savoir qu’après leur mort ils devront paraître devant lui. S’ils ont refusé toute leur vie ils trembleront d’épouvante jugés et condamnés à cause de leur incrédulité. Quelle terrible déconvenue ce sera alors pour eux. Serez-vous de ceux-là ? Laissez plutôt sa Parole de grâce parler à votre cœur : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre cœur !

Yves Perrier

__________________
Lecture proposée : Psaume 14 ; Lettre aux Hébreux, chapitre 3, versets 7 à 15.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin