Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Avoir ou ne pas avoir la foi

La foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole du Christ.
Romains 10.17

Un habitant de Bruxelles, à qui je témoignais de ma foi, m’interrompit en disant :
– Je vous admire, mais moi, je ne sais pas croire.
– Avez-vous déjà lu l’évangile ?
– Non, jamais.
– C’est là l’explication à votre manque de foi. La foi est le don de Dieu à ceux qui lisent sa parole, la Bible.
Un autre homme me disait : « Moi, j’ai perdu la foi. Quand j’étais gamin, j’étais même enfant de chœur. » Je lui expliquai que l’on ne perd pas la foi comme on perd son mouchoir ou ses clefs. Non, on ne perd pas la foi ; mais faute de nourriture, elle s’étiole et meurt de faim.
La foi pourrait se comparer à un organisme vivant qui doit être nourri par le pain du ciel, par Jésus et par sa parole qui est le vrai pain pour le croyant1.
Pour éviter que la foi soit en manque, ou carrément en panne, il faut donc veiller à la nourrir copieusement de ces bons aliments spirituels que sont les paroles de Dieu et celles de Jésus. Ce sont des viatiques qui fortifieront votre foi.
La foi, devenue adulte, sera capable de produire les fruits souhaités2.
Quels fruits portez-vous ?

Yvan Dussart

1 Jean 6.31 à 35           2 Jean 15.16

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 10, versets 13 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin