NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Soulever un tollé

Mais alors, insista Pilate, que dois-je faire de Jésus, qu’on appelle le Messie ? Et tous répondirent : Crucifie-le !
Matthieu 27.22

Une parole maladroite en public, une polémique lancée à tort ou à raison sur les réseaux sociaux, et voilà que cela déclenche un véritable tollé au sein de la population… Cette expression familière a son origine dans le Nouveau Testament et précisément dans le récit de la Passion de Jésus. Jésus est livré par les chefs religieux juifs au gouverneur romain Pilate pour que celui-ci le condamne à mort. Mais Pilate se doute bien que les accusations portées contre Jésus sont fausses. Pour se sortir de cette situation délicate, il propose de relâcher un prisonnier à l’occasion de la Pâque juive. Mais la foule hurle pour qu’il libère le criminel Barabbas et crucifie Jésus : À mort ! À mort ! crucifie-le ! Dans la version latine, cela se traduit par : « Tolle ! Tolle ! Crucifige eum ! »
« Tolle » (prononcé « tollé ») en latin signifie « Ôte-le, supprime-le ! » Terrible cri de haine à l’adresse de l’Envoyé de Dieu, venu manifester auprès des hommes son amour et sa justice !
Combien sont nombreux ceux qui à toutes les époques n’ont pu supporter d’être confrontés au Dieu juste et saint et ont rejeté la main qu’il leur tendait en Jésus. La question posée par Pilate reste d’actualité pour chacun d’entre nous : Que dois-je faire de Jésus ? Puissions-nous ne pas l’ôter de notre vie, mais au contraire l’inviter dans notre cœur !

Bernard Grebille

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 27, versets 15 à 26.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin