Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Alors, la maison restera…

Nous n’avons rien apporté dans ce monde, et nous ne pouvons rien en emporter.
1 Timothée 6.7

Un sympathique nonagénaire bavarde avec Thibault, cinq ans. Plus tard, j’informe mon petit-fils que le monsieur vit seul.
Thibault : « Il n’a pas de maman ? »
Moi : « Tu sais, elle est morte depuis longtemps. »
Thibault : « Après, ce sera lui… Alors la maison restera avec plein de choses… »
Je reste songeur devant la sagesse de ces paroles d’enfant. C’est vrai, la maison… restera, avec tout ce qu’elle contient, l’homme n’emportera rien. Les pharaons avaient une autre croyance : ils faisaient enterrer leur femme et leur chien avec eux, dans l’espoir de continuer l’aventure avec eux dans leur tombeau-pyramide aménagé !
Croyance d’un autre temps ? Pas si sûr ! Je constate quand même que beaucoup de gens s’imaginent la vie dans l’au-delà comme une simple suite de leur existence ici-bas, et l’on se rassure parfois en interpellant un mort : « Là où tu es, mets une bière au frais pour moi ! »
Quelle tragique illusion ! Pourtant, elle contient un élément de vérité, bien différent selon la personne :
Celui qui aura vécu sans Dieu sur cette terre, refusant la grâce du Sauveur, passera l’éternité sans Dieu, privé de tout ce qui émane de lui : l’amour, la joie, la paix…
Mais celui qui aura vécu ici-bas avec son Sauveur, passera son éternité avec lui dans un bonheur infini.
Quelle continuité choisirez-vous ?

Claude Schneider

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 3, versets 16 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin