Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Face à la haine

Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui se serviront de l’épée mourront par l’épée.
Matthieu 26.52

Une troupe nombreuse armée d’épées et conduite par Judas vient arrêter Jésus dans le jardin de Gethsémané. Alors Pierre sort son épée et frappe le serviteur du grand-prêtre et lui emporte l’oreille. Réaction de défense courageuse… Mais face à la violence dont il est l’objet, Jésus ne veut pas utiliser la violence. Il pourrait mobiliser toute sa puissance de Fils de Dieu pour être délivré, mais il veut accomplir sa mission de salut jusqu’au bout, jusqu’au sacrifice.
À la violence des hommes qui se sont révoltés contre lui, Dieu a répondu par ce témoignage incomparable de son amour à leur égard : il a donné son Fils. Face à la haine et à l’opposition qu’il a rencontrées tout au long de sa vie, Jésus a manifesté son amour et sa compassion, guérissant les malades, chassant les démons. Il a vaincu à la croix l’instigateur du mal et de la haine, le prince des ténèbres.
Si nous accueillons cet amour dans nos cœurs, il nous arrache à l’emprise du péché et de la violence. « L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut », a dit Martin Luther King, apôtre de la non-violence. En Christ nous pouvons nous aussi opposer l’amour à la haine : Ne te laisse pas vaincre par le mal. Au contraire, sois vainqueur du mal par le bien 1.

Bernard Grebille

1 Romains 12.21

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 12, versets 17 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin