Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Justice divine

Ma bouche publiera ta justice, ton salut, chaque jour, car j’ignore quelles en sont les bornes.
Psaume 71.15

La Bible affirme que Dieu est un juste juge car il ne juge pas sur les apparences. Connaissant les pensées, le cœur de l’homme, rien ne lui est caché. La justice de Dieu est bien plus grande et plus juste que celle des hommes. On peut la craindre à juste titre, puisque nous sommes tous pécheurs, et que tout péché amène une juste sentence. Dès lors, y a-t-il encore un espoir ? Comment pouvons-nous être sauvés ?
Si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous… ? 1
Mais le psalmiste dit qu’il ignore les bornes du salut et de la justice divine. Il unit la grâce qui sauve et la justice divine qui voudrait pourtant que tout pécheur soit condamné. Comment Dieu peut-il être juste en pardonnant, si tout péché mérite une sanction ? Cela ne peut avoir lieu que si la condamnation a déjà été prononcée et exécutée.
Le salut vient du sacrifice de Jésus à la croix, il a donné sa vie pour le pardon de nos péchés. C’est sur lui qu’est tombée la condamnation qui devait nous atteindre, il l’a subie en mourant, par amour pour nous.
À la croix, Dieu réunit le respect de sa justice et de son amour qui le pousse à sauver. Sa grâce change tout : pour ceux qui acceptent Jésus-Christ, la justice de Dieu devient la source de leur bonheur.

Francis Rivère

1 Hebreux 2.2

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 3, versets 21 à 26.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin