NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Valeur éternelle

Mais Dieu lui dit : Insensé ! Cette nuit même ton âme te sera redemandée ; et ce que tu as préparé, à qui cela sera-t-il ?
Luc 12.20

En 1988, une expédition maritime localise l’épave du bateau à vapeur SS Central America à 2134 m de profondeur. Autour de l’épave, plus de 11 tonnes d’or jonchaient les fonds marins ! En 1857, ce navire en acier de 85 m de long (auquel il semblait que l’on pouvait sans crainte remettre son sort) quittait le Panama pour rejoindre New York. À son bord se trouvaient 578 passagers, dont la plupart revenaient de la fameuse ruée vers l’or en Californie. Au large de la Caroline du Sud, un violent ouragan les frappa. Le navire, trop chargé en passagers et marchandises, sombra le 12 septembre… L’équipage eut le temps de placer les femmes et les enfants sur les rares chaloupes disponibles. 425 personnes périrent ! Un homme d’équipage, qui emportait les femmes sur le dernier canot, avait vu des hommes qui sortaient leur or en se lamentant : « Il n’y a plus d’espoir de salut pour nous, notre or ne nous sert à rien, nous allons tous périr… »
Comme dans la parabole que Jésus a racontée¹, l’homme propose, mais Dieu seul dispose ! En présence de Dieu, l’or ne sert à rien au jour du jugement dernier… Seule, la justice de Christ qui revêt le croyant a de la valeur ! Plaçons notre confiance en Christ crucifié et ressuscité. Il est notre seul salut, précieux et éternel.

Dominique Moreau

¹ Lecture proposée

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 12, versets 13 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin