Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Où est notre trésor ?

Ne vous amassez pas des trésors sur la terre […] ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel où la teigne et la rouille ne détruisent point et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.
Matthieu 6.19-20

Dans sa première lettre à Timothée, l’apôtre Paul dénonce l’amour de l’argent comme source de tous les maux1.
Il met en garde non seulement contre l’amour de l’argent sonore, trébuchant ou empilable en liasse – en d’autres mots, contre l’avarice ou la cupidité -, mais aussi contre l’amour de ce qu’il nomme les biens du présent siècle ou les richesses incertaines 2. Autrement dit, tout ce que l’argent procure.
Je n’hésite pas à y joindre des richesses non mesurables comme la considération, les honneurs, la notoriété, les prix ou titres pour lesquels on va parfois jusqu’à sacrifier sa famille, voire son honneur -, car les honneurs sont loin de lui être toujours compatibles.
Tout cela, l’âge présent peut le procurer, mais il n’en affiche pas le prix réel, ni les conséquences éternelles.
Or, Dieu nous a créés libres de choisir quels sont les biens dont nous voulons être riches. De fait, c’est une alternative, car il n’y a que deux options : les richesses présentes enivrantes, mais passagères, ou les richesses spirituelles, tout aussi exigeantes, souvent plus, mais discrètes et éternelles.
Pour quelle espèce de trésor avons-nous opté ? Auquel donnons-nous notre capacité de passion et de persévérance ?
Attention, il n’y a pas de compromis, c’est la terre ou le ciel.

Richard Doulière

1 1 Timothée 6.10          2 1 Timothée 6.17

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 18, versets 2, 9 à 13.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin