Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Si Dieu est bon, pourquoi… ?

Pourquoi, Éternel, te tiens-tu éloigné ? Pourquoi te caches-tu dans les moments de détresse ?
Psaume 10.1

Si Dieu est bon, pourquoi n’empêche-t-il pas le mal de se produire ? Stephen Gaukroger (théologien britannique) montre ce que cela signifierait si Dieu intervenait constamment en ce monde : « Ainsi, une balle tirée par un homme méchant deviendrait une plume en atteignant quelqu’un ; le poignard d’un agresseur se transformerait en banane au moment de frapper sa victime. »¹
« Tant mieux, ce serait le paradis sur Terre ! » dira-t-on. Vraiment ? L’agresseur serait-il alors responsabilisé ? Son cœur mauvais serait-il changé ? La violence s’amplifierait plutôt impunément, blessant, harcelant et tuant encore plus de cœurs !
Dieu intervient de temps à autre dans l’histoire du monde, sinon notre humanité se serait éteinte depuis longtemps. Mais en règle générale, il choisit de s’en tenir aux lois naturelles qu’il a fixées. « Cela veut dire, conclut Stephen Gaukroger, que malheureusement, si l’on plante un poignard dans la chair humaine, une blessure s’ensuivra. »
Car, pour la Bible, Jésus n’est pas venu en ce monde pour réparer tous nos pots cassés, mais pour nous réconcilier avec Dieu et transformer nos cœurs. Dieu travaille à la source du mal !
Oui, Dieu est infiniment bon, mais il est aussi infiniment sage ! C’est dans la vie de ses enfants qu’il prépare déjà sur cette Terre son royaume céleste, où il n’y aura plus aucune trace du mal !

Claude Schneider

1 Stephen Gaukroger, in C’est l’évidence même ! p. 7 à 9, Éditions EBV

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 12, versets 44 à 50.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin