Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Toujours des excuses…

Lorsque le moment du festin arriva, le Roi envoya son serviteur dire aux invités : « Venez maintenant, tout est prêt. » Mais ceux-ci s’excusèrent tous l’un après l’autre.
Luc 14.17-18

Dans cette parabole Jésus nous présente un roi qui organise une grande réception pour le mariage de son fils1. Il invite beaucoup de monde, mais les invités trouvent toutes sortes d’excuses pour décliner l’invitation : «J’ai acheté un champ et il faut absolument que j’aille le voir. Excuse-moi, je te prie… Je viens d’acquérir cinq paires de bœufs, et je m’en vais les essayer. Excuse-moi, je te prie… Je viens de me marier, il m’est donc impossible de venir… » 2 Excuses bidon comme on dirait aujourd’hui, car quelle urgence y avait-il pour refuser cette invitation généreuse ? Voir son champ, essayer ses bœufs, pouvait bien attendre le lendemain. Le jeune marié pouvait bien avoir l’accord de son épouse… Sous cette forme imagée, Jésus nous montre toutes ces bonnes raisons que nous invoquons pour faire passer en premier nos richesses, notre travail, notre vie sentimentale, avant l’invitation que Dieu nous adresse de vivre en communion avec lui. En soi, ces préoccupations sont légitimes, mais les mettre en avant est révélateur des priorités que nous fixons pour notre vie. En restant sourds à l’appel que Dieu nous adresse par son Fils Jésus-Christ, nous passons à côté de l’essentiel, cette vie abondante que Dieu veut partager avec nous.

Bernard Grebille

1 Matthieu 22.1-10        2 Luc 14.18-20

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 14, versets 15 à 24.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin