Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Un Dieu vivant et vrai

On raconte […] comment vous vous êtes tournés vers Dieu en vous détournant des idoles pour servir le Dieu vivant et vrai.
1 Thessaloniciens 1.9

Kom Bahadur Tamang habitait Kapure, un village népalais. Son épouse et sa fille étaient mortes, quoi qu’il eût dépensé tout son argent chez le sorcier-guérisseur. En 1955, la mousson déclencha un terrible glissement de terrain. La population poussa des cris désespérés vers ses dieux et implora leur pardon avec des sacrifices d’animaux. Cependant tout le village disparut dans l’abîme. Ayant tout perdu, Kom et deux de ses fils, dont l’un gravement malade, se mirent en route pour Pokhara, la grande ville de l’Ouest, où des Népalais chrétiens, revenant d’Inde, venaient de fonder la première Église au Népal. Noah, l’un d’eux, rencontra Kom qui lui parla de son fils mourant. Noah lui annonça Jésus, sa mort pour nos péchés, sa résurrection. Le fils de Kom, le corps décharné, était allongé sur une natte à même le sol. Il ne mangeait plus. Tout son corps lui faisait mal. Noah posa ses mains sur le malade et demanda à Jésus de lui faire grâce. Les terribles douleurs quittèrent définitivement le fils. Il était guéri. Voyant cela Kom donna sa vie à Jésus. Il jeta l’idole qu’il avait emportée de Kapure. Lok, son autre fils, crut aussi en Jésus qui, dit-il, est plus grand que toute divinité de la montagne.

Théophile Hammann

(D’après Réveil dans l’Himalaya, de Bob Jackson, Éditions Emmaüs)

__________________
Lecture proposée : Livre du Deutéronome, chapitre 7, versets 5 à 15.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin