Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Une journée ou toute l’année ?

Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement.
Colossiens 3.13

Le 18 septembre 2019 a eu lieu la première Journée Internationale du Pardon, qui, selon les organisateurs, est « un événement universel qui invite à vivre une expérience transformatrice : se débarrasser des rancœurs et amertumes toxiques que nous nourrissons tous les uns envers les autres ».
Qui n’a pas éprouvé colère, rancune et même haine envers ceux qui nous ont blessés par des paroles, des gestes, des actes malfaisants ? Souvent, nous nous exclamons : « Je ne lui pardonnerai jamais ! ». Mais cette attitude est destructrice et nous relie toujours à l’offenseur. Pardonner, ce n’est pas oublier, mais décider de ne pas vouloir se venger. D’ailleurs, nous-mêmes, n’avons-nous pas heurté les autres ? Leur avons-nous demandé pardon ?
Mais il y a plus : avons-nous prié Dieu de nous pardonner les péchés dont nous sommes coupables ? Car nous avons à reconnaître que c’est lui que nous avons offensé en premier : J’ai péché contre toi seul, et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux 1. Expérimenter soi-même d’être pardonné par Jésus donne la volonté et la force d’être miséricordieux envers les autres. Le pardon est une puissance libératrice que nous pouvons vivre grâce à Dieu, non pas un jour de l’année, mais à chaque fois que c’est nécessaire.

Françoise Lanthier

1 Psaume 51.6

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 18, versets 21 à 35.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin