Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Retour à la source

Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, pour se creuser des citernes crevassées qui ne retiennent pas l’eau.
Jérémie 2.13

Pour montrer l’importance de la condition de nos âmes, Dieu fait un parallèle entre notre besoin de l’écouter, et notre besoin d’eau. Celle-ci est essentielle pour la survie de l’humanité, mais nous prenons conscience que nous la polluons, que nous détruisons les réserves disponibles.
La société abandonne Dieu et essaie désespérément de le remplacer. Par exemple, on assiste à un développement des rayons de livres sur l’ésotérisme et diverses spiritualités. Mais comme une citerne crevassée fait espérer de l’eau, mais est vide, le véritable espoir dont nos âmes ont besoin ne passe pas par ces mirages. Le peu d’eau à en retirer est polluée par le péché.
Retournons à la vraie source, à celui qui a fait notre âme : il est le plus qualifié pour en prendre soin !
La Bible déclare qu’auprès de Dieu est la source de la vie 1. Pas seulement parce qu’il l’a créée, mais parce que la rébellion et le péché, ont entrainé la mort de nos âmes ; Dieu est le seul à pouvoir leur rendre la vie. Le Seigneur annonce : À celui qui a soif, je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement 2. C’est par Jésus Christ qu’on accède à la source d’une nouvelle vie. À tous ceux qui mettent leur foi en lui, il ouvre la source du salut, l’eau pure, vivifiante et désaltérante dont nos âmes ont besoin.

Francis Rivère

1 Psaume 36.10          2 Apocalypse 21.5

__________________
Lecture proposée : Lettre à Tite, chapitre 2 versets 11 à 14.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin