Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Le jardin d’Éden

Dieu regarde ce qu’il a fait. Et il voit que c’est une très bonne chose.
Genèse 1.31

Un anthropologue a proposé à des enfants d’une tribu africaine de courir jusqu’à un panier plein de fruits. « Le premier arrivé gagnera le panier ! »
Mais ils se sont tous pris par la main et ont couru ensemble jusqu’au panier, puis se sont assis ensemble pour manger les fruits. Aux questions de l’anthropologue, ils ont répondu : « Comment un seul peut-il être heureux si tous les autres sont tristes ? »
Quand on entend ça, on a l’impression d’être revenu au jardin d’Éden dont nous parlent les premières pages de la Bible. Ce jardin était non seulement très beau, rempli en abondance de tout ce qu’il fallait pour vivre, mais il était « idéal ». Les humains et les animaux s’y côtoyaient sans rivalité ni peur. Par la volonté du Créateur, les animaux étaient tous herbivores et les humains végétaliens1, donc personne n’avait à craindre pour sa vie. Dieu lui-même s’y promenait avec la brise du soir2
On ne peut prouver que ce jardin a existé. Mais le souvenir ou le désir d’un lieu où nous pourrions tous vivre en paix semble inscrit en creux dans notre inconscient collectif. Pensez-y la prochaine fois que vous souhaiterez un monde sans violence !

Sylvie Dugand

1 Genèse 1.29-30          2 Genèse 3.8

__________________
Lecture proposée : Livre de la Genèse, chapitre 2, versets 7 à 17.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin