NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Ce n’est pas une punition

À combien plus forte raison votre Père donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.
Matthieu 7.11

Aumônier à l’hôpital, j’ai été appelé par les infirmières pour visiter un malade. Il avait fait un AVC et son côté gauche était paralysé. « Pasteur, m’a-t-il demandé, pourquoi Dieu me châtie-t-il, qu’est-ce que j’ai fait qui lui déplaise tant ? »
Il n’est pas rare d’entendre ce genre de réflexion. Tant de personnes se trompent sur le caractère de Dieu et sur ses intentions à l’égard des humains. Quand elles sont dans les difficultés, elles pensent que Dieu les punit !
Pour notre homme, Dieu n’était pas l’instigateur de son problème de santé, comme si c’était une punition qui lui était infligée.
Cette pensée de « punition divine » revient souvent dans l’esprit des gens, par exemple quand survient une maladie ou un décès prématuré. Faisons attention à ne pas mettre sur Dieu la responsabilité de tout ce qui nous arrive. On entend parfois dire – trop facilement – « Dieu a rappelé à lui… » comme si c’était lui le responsable. Je ne pourrais pas me résoudre à dire à un détenu incarcéré pour crime que Dieu s’est servi de lui pour « rappeler à lui… ».
Le Dieu créateur, le Dieu de la Bible, est un Dieu aimant. Il tire l’humanité vers le haut, l’encourage. Il interpelle l’homme perdu afin qu’il soit sauvé et vive une relation d’amitié avec lui. Il le cherche pour lui faire du bien. Tout comme vous aussi, il vous cherche pour vous faire du bien.

Bernard Delépine

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 12, versets 9 à 13.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin