Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Un miroir unique

… il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel et qui […] s’en va et oublie aussitôt comment il est.
Jacques 1.23-24

Sans miroir, je ne pourrais connaître mon visage.
Si le miroir reflète mes traits physiques, il n’est pas en mesure d’en faire autant de mon être intérieur : sentiments, convictions, doutes, orgueil, égoïsme, rancœurs, craintes, etc.…
Un autre miroir me les révèle : celui de la Parole de Dieu, les Saintes Écritures. Dieu nous invite à plonger nos regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté 1 pour nous connaître. Ce miroir n’est ni déformant, ni grossissant, ni amincissant. Ce qu’il reflète correspond bien à la réalité. Sommes-nous prêts à regarder notre portrait tel qu’il est ? Ou bien nous effraie-t-il ? Mais le Seigneur veut transformer nos pensées, nos sentiments, notre volonté pour que notre personne ressemble de plus en plus à celle de Son Fils Jésus-Christ.
Pour cela, gardons-nous de « jouer » avec le miroir de la Parole divine :
– mettons-nous bien en face de lui pour qu’il nous renvoie la bonne image ;
– ne restons pas dans les ténèbres, mais permettons à la lumière du Saint-Esprit de nous éclairer ;
– ne retournons pas le miroir parce que son image ne nous plaît pas ;
– ne nous en servons pas pour éblouir les autres.
Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité.1

Charles Rick

1 Jacques 1.25

__________________
Lecture proposée : Lettre de Jacques, chapitre 1, versets 22 à 27.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin