NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Amnésie spirituelle

Mais ils oublièrent bientôt ses œuvres.
Psaume 106.13

Ce psaume rappelle que malgré la grande libération de l’esclavage en Égypte et les miracles prodigieux, tel l’ouverture de la mer pour leur permettre de fuir, le peuple d’Israël ne fut pas attentif aux œuvres de Dieu en sa faveur.
Quand ils virent l’armée de pharaon détruite, ils chantèrent ses louanges. Mais bien vite, face aux épreuves, ils oublièrent ses bienfaits. Pourtant Dieu les avait vraiment bénis et sauvés !
L’homme est oublieux. Et notre temps le prouve encore. On oublie beaucoup de bénédictions, et au lieu de remercier Dieu, on l’accuse de tous les maux qui nous touchent, ou on lui en veut de ne rien faire, on ne ressent pas son amour.
Mais ne pas ressentir une chose ne signifie pas qu’elle n’existe pas !
Il y a deux mille ans, Dieu est intervenu dans notre monde pour prouver son amour : Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous 1.
Pour Dieu, il n’y a rien de plus important que notre sort éternel. C’est pour cela que le Christ a souffert la croix, pour le pardon de nos péchés, le rachat de nos âmes. Qu’il ait accepté la croix pour nous sauver est le plus grand miracle. Il a laissé un signe pour qu’on ne l’oublie pas : Faites ceci en mémoire de moi.2
Et vous, ne voulez-vous pas saisir son amour par la foi, et vous en souvenir ?

Francis Rivère

1 Romains 5.8           2 Luc 22.19

__________________
Lecture proposée : Psaume 145 versets 1 à 10.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin