NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Non, vous n’êtes pas invisible !

Tu as trouvé grâce à mes yeux et je te connais par ton nom.
Exode 33.17

On appelle « travailleurs invisibles » des personnes qui semblent transparentes, alors qu’elles accomplissent parmi nous un labeur précieux. Notamment les femmes de ménage et les éboueurs.
Dans une interview1, la journaliste Florence Aubenas s’étonne : Invisibles, vraiment ? Comment ne pas les voir et… les entendre à l’œuvre ?
Mais, constate l’auteure, c’est vrai, pour beaucoup, dans un tel cas, vous êtes un balai, pas une personne !
Si certains de nos lecteurs portent une telle souffrance, je voudrais ouvrir mes yeux, vous voir vraiment, et vous dire merci !
Mais j’ai surtout une bonne nouvelle pour tous :
Pour Dieu, vous n’êtes pas un balai, mais vous êtes précieux à ses yeux, qui que vous soyez ! Si vous êtes un PDG ou un cadre en vue, ne vous méprenez pas, vos performances n’impressionnent pas Dieu et n’augmentent en rien son estime pour vous.
Alors, pourquoi sommes-nous si précieux pour lui ? Je n’en sais trop rien, et je suis stupéfait et émerveillé de ce que Dieu ait voulu s’attacher à des êtres pécheurs et rebelles comme nous !
Je sais seulement que Dieu est amour, c’est sa nature, et c’est cet amour qui nous donne toute notre valeur. C’est lui qui l’a motivé à nous créer, puis, par la Croix, à nous délivrer de notre vaine manière de vivre sans lui ! Oui, c’est lui qui fonde notre vraie et précieuse valeur pour toujours. Époustouflant, non ? 

Claude Schneider

1 Dernières Nouvelles d’Alsace du 2 juin 2020

__________________
Lecture proposée : 1ère Lettre de Jean, chapitre 4, versets 7 à 14.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin