Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Prophète de malheur !

Malheur à vous qui nommez le mal bien et le bien mal, vous qui changez les ténèbres en lumière, la lumière en ténèbres…
Ésaïe 5.20

On n’aime pas ceux qui nous annoncent de mauvaises nouvelles ou nous prédisent un avenir sombre. « Ne me parle pas de malheur ! », dit-on parfois de façon superstitieuse. Ou alors pour conjurer ces funestes prédictions on s’exclame : « Va-t’en, prophète de malheur !»… Ésaïe pourrait être qualifié de prophète de malheur, vu le nombre de fois où il s’adresse aux Israélites en commençant par l’expression : « Malheur à vous qui… ». Mais s’il leur parle ainsi de la part de Dieu, ce n’est pas pour leur lancer une malédiction mais pour les avertir d’un danger. C’est comme s’il leur disait : « Si vous continuez à vous comporter de cette façon, voilà ce qui vous arrivera… » Il avertit ainsi ceux qui, obsédés par les richesses, ne pensent qu’à accumuler champs et maisons. De même met-il en garde les alcooliques, ceux qui sont malhonnêtes, ceux qui se croient plus intelligents que les autres, ceux qui inversent les valeurs morales ou encore les incrédules.
On réalise combien ces avertissements sont toujours actuels. Combien de comportements librement choisis entraînent nombre de nos contemporains dans le malheur ! Dieu nous met en garde sur la façon dont nous conduisons notre vie. En nous tournant vers lui, en prenant au sérieux sa Parole, nous nous engageons sur un chemin où il peut nous bénir. Car il nous aime et il veut notre bonheur !

Bernard Grebille

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ésaïe, chapitre 5, versets 8 à 30.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin