NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Soyons bouillants pour Christ !

Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous ?
Luc 24.32

Deux disciples cheminaient vers le village d’Emmaüs. Jésus se joignit à eux sans qu’ils le reconnaissent. Ressuscité, il devait être bien différent de ce qu’il était avant sa mort. Écoutant Jésus leur parler des prophéties qui le concernaient, leur cœur se mit à bouillonner en eux.
Jésus les avait pourtant enseignés quant à sa mort et à sa résurrection. Mais ils n’avaient pas compris que ce Jésus en qui ils avaient mis leur confiance était bien le Fils de Dieu ; Dieu lui-même venu en chair pour expier nos péchés et nous offrir la vie éternelle. « Ô hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes – leur dit Jésus – Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait ».
Notre cœur brûle-t-il en écoutant la Parole de Dieu ? Cette suprême et unique révélation ne devrait-elle pas faire de nous des chrétiens bouillants, dont la foi et la consécration seraient exemptes de tiédeur ? Aurions-nous abandonné notre premier amour pour Christ, comme les chrétiens de l’Église d’Éphèse ? Ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour… Repens-toi… Je connais tes œuvres ; je sais que tu n’es ni froid ni bouillant 1.
N’est-il pas urgent de se remettre en question pour savoir où en est notre foi ?

Yves Perrier

1 Apocalypse 2.4 et 3.15

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 24, versets 13 à 35.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin