Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Mot de passe

Il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.
Actes des Apôtres 4.12

Vous connaissez la singularité d’un mot de passe pour vous connecter en ligne, pour composer le code d’une carte bleue ou le code PIN d’un portable. De l’entrée sécurisée de mon lieu de travail à la consultation de mes courriels professionnels, il me faut composer cinq codes ! Une seule erreur d’identification bloque l’accès. Gare aux défaillances de mémoire…
Comme l’expose l’humoriste Marc Jolivet dans son sketch « Le digicode », il n’y a pas de compromis dans le numérique ! En cas d’erreur, il faut repartir à zéro…
Depuis la première désobéissance envers Dieu, le privilège de s’approcher de notre créateur s’est refermé pour l’homme naturel. Le fait d’avoir enfreint une seule des exigences morales de Dieu nous bloque complètement l’accès à sa paix. En effet, sa justice n’accepte aucun compromis, sinon elle en perdrait sa qualité…
Heureusement, l’amour de Dieu nous permet par Jésus-Christ d’être réconciliés avec lui. Le nom de Jésus-Christ est le seul par lequel nous puissions être sauvés. Il est notre « mot de passe » pour accéder à notre créateur. Celui qui reconnait sa séparation d’avec Dieu par ses défaillances morales et qui croit en Jésus crucifié et ressuscité pour son salut, reçoit son pardon. En lui, il repart à zéro pour accéder à Dieu.

Dominique Moreau

__________________
Lecture proposée : 1ère Lettre à Timothée, chapitre 2, versets 1 à 7.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin