NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Une passion dévorante

C’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
Matthieu 12.34

Notre neveu était intarissable. Devant le four antique qu’il avait retapé, il nous a dévoilé avec fougue tous les multiples secrets de la fabrication du pain au levain. Je suis fils de boulanger, et pourtant, je n’imaginais pas que l’on puisse parler de pain si longuement et avec autant de passion. Mon épouse a pris force notes, contaminée elle aussi par ce virus bien sympathique, et je dois avouer que ce pain croustillant est un délice !
Hervé était fier du nombre de personnes qu’il avait « converties » à son hobby.
Qu’il s’agisse de pain au levain, de lapins nains ou de peinture à l’aquarelle, tous ceux qui sont animés par une vraie passion investissent beaucoup de temps à s’informer et à agir avec détermination ! La nonchalance ne produit aucun résultat satisfaisant.
La magnificence de notre Seigneur Jésus, la valeur inestimable et éternelle de son salut, ne devraient-elles pas nous passionner de telle sorte que nous soyons amenés à faire de même ? Lecteur, si vous voulez que votre foi ait de la saveur et vous nourrisse, si vous voulez qu’elle donne envie aux autres, informez-vous avec soin, puis agissez, donnez-vous à fond à Jésus !
Les passionnés ne peuvent se taire, il leur faut partager leur passion ! Êtes-vous davantage saisi par l’amour de Jésus que par votre jardin en permaculture ou par votre saison de foot ? Alors, ça se saura !

Claude Schneider

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Philippiens, chapitre 3, versets 12 à 14 et 20-21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin