Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Une attente confiante

Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Éternel.
Lamentations de Jérémie 3.26

Il nous fait apprendre à nous tenir dans le silence en présence de Dieu. Le laisser nous parler, nous éclairer, nous instruire, est essentiel avant de lui présenter nos requêtes. Rester dans le silence en sa présence lui manifeste notre confiance, et nous donne l’assurance qu’il prend soin de nous, en toutes circonstances.
Attendre en silence ne veut pas dire rester sans lire la Bible. C’est par elle que Dieu nous parle et nous réconforte lorsque, comme Jérémie, nous sommes affligés et déconcertés. C’est par elle qu’il veut répondre à notre attente et que le Saint-Esprit peut agir en nous pour notre bien. Mais cette attente silencieuse doit se faire dans une totale soumission, sans plainte ni révolte intérieure. Elle doit rester dans la confiance sans quoi nous pourrions nous laisser abattre.
Les Fils de Koré, auteurs de certains psaumes, éprouvaient souvent de la tristesse devant l’état spirituel du peuple d’Israël. En écrivant, ils ne cachaient pas leur peine : Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; il est mon salut et mon Dieu.
Pratiquer des temps de silence en présence de Dieu, nous mettre vraiment à son écoute, est le meilleur moyen pour bannir de notre cœur toute inquiétude qui mine notre foi et sape notre confiance.

Yves Perrier

__________________
Lecture proposée : Psaumes 42 et 43.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin