Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Passer au crible

Simon, Simon ! fais attention : Satan vous a réclamés pour vous passer tous au crible, comme on secoue le blé pour le séparer de la bale.
Luc 22.31

Le criblage du blé permettait de séparer le grain de la bale et des autres impuretés qui avaient pu s’y mêler. Au sens figuré, « passer au crible » signifie examiner soigneusement quelque chose pour en vérifier la valeur.
Quand Jésus avertit ainsi l’apôtre Pierre, il savait qu’il allait être prochainement mis à mort. Il était conscient que ce serait une terrible épreuve pour ses disciples, qui avaient placé leur confiance en lui. Satan voulait montrer que les disciples restaient attachés à Jésus uniquement parce qu’ils espéraient qu’il instaurerait son règne de Messie et leur donnerait des places honorifiques à ses côtés. Pierre était convaincu de sa fidélité et du mérite qui lui reviendrait. C’est à cause de cette assurance qu’il sera le plus vulnérable à l’attaque de Satan et reniera son maître. Pour Pierre, Dieu a permis à Satan d’éprouver sa foi et par ce criblage de révéler ces impuretés : égoïsme, orgueil, hypocrisie…
Après sa trahison, Pierre a reconnu sa faiblesse et s’est repenti. Il a pris conscience qu’il ne méritait rien par lui-même et que tout était grâce de la part de Dieu. Ainsi, Dieu permet certaines épreuves pour purifier notre foi. Cependant, dans l’épreuve nous avons l’assurance que Jésus lui-même se tient à nos côtés et intercède pour nous, comme il l’a fait pour Pierre.

Bernard Grebille

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 22, versets 24 à 34.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin