NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Changeons de perspective

Dieu regarda tout ce qu’il avait fait, et il constata que c’était très bon.
Genèse 1.31

La vue de ma fenêtre change a priori peu. Mêmes toits, mêmes champs et même village à l’horizon où le clocher de l’église se dresse comme gardien de l’histoire. Cependant, selon les saisons et le temps, ces repères prennent différentes couleurs, voire différentes formes, transformant le paysage.
De même, ceux qui s’intéressent à la macrophotographie ou l’élève qui découvre un microscope pour la première fois s’émerveillent en découvrant des complexités et des détails d’une matière pourtant banale à l’œil nu.
Ma vie peut me paraître uniforme et monotone. Suis-je prête à la regarder en gros plan et me rendre compte qu’il y a, en toutes circonstances, une beauté insoupçonnée en embuscade, susceptible de me surprendre ? Suis-je prête à laisser le soleil de l’automne métaphorique embellir mes environs ?
Ce que Dieu a créé était très bon, ce que les hommes et femmes ont fait subir à cette création ne l’est pas. Mais dans sa bonté, Dieu nous laisse des indices de ce qu’était cette perfection : nous avons la possibilité de la chercher et de l’en remercier. Débarrassons-nous de ce qui peut obscurcir notre vision et prenons la décision de changer de perspective. Embellissements et surprises nous attendent !

Alison Packer

__________________
Lecture proposée : Lettre de Jacques, chapitre 1, versets 16 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin