NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

En son nom

Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
Jean 14.14

Élevé pieusement, j’appris sur les genoux de ma mère à faire chaque soir une prière en hébreu. En famille, les vendredis et samedis, mon père disait les prières rituelles. À dix ans, on m’envoya chez un rabbin qui m’enseigna les formules liturgiques en hébreu, mais sans me donner la traduction. Sans comprendre, je suivais les prières du sabbat et lisais dans le livre de la loi…

À mes quinze ans, ma sœur tomba gravement malade. J’invoquais celui qui n’était encore pour moi que le Dieu inconnu. Mais elle mourut. « Quoi donc ? pensais-je, Dieu n’a pas exaucé ma supplication… Est-il bien certain qu’Il existe ? » Ma foi enfantine sombra. La religion de mes pères n’avait plus rien à dire à mon cœur meurtri…

Un soir, anxieux de vérité, je me dis : « Jusqu’à présent j’ai prié Dieu sans résultat. Pourquoi ne prierais-je pas au nom de Jésus ? » Je me mis à genoux en me confiant en Lui, puis me relevai avec l’assurance de l’exaucement. Quelques jours après, une tente fut dressée à Avenches pour des réunions religieuses. Elles me touchèrent le cœur. Connaissant mon état d’âme et ma timidité, une amie me présenta au prédicateur après une réunion. Nous priâmes ensemble. J’acceptai Jésus et reçus le pardon de mes péchés. Ce soir-là, je devins une créature nouvelle. Ma souffrance fit place à la joie, mon inquiétude à la paix !

D’après le témoignage de René Bloch

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 14, versets 11 à 27.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin