NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Comme les rois mages…

Les mages entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent.
Matthieu 2.11

La tradition chrétienne a affublé de trois noms les mages venus d’Orient pour adorer Jésus. Mais l’évangile reste muet sur leur identité et leur nombre. Le but de l’évangéliste n’est pas que nous nous souvenions d’eux, mais de celui qui est l’objet de leur périple.

Leur venue soudaine à Jérusalem a été un sujet d’étonnement pour tous. Alors que, depuis des siècles, les prophètes juifs annonçaient la venue du Roi-Messie, c’est par la bouche d’étrangers que les Israélites apprennent qu’il est né. Les Juifs contesteront le fait que Jésus soit le Christ, mais les mages n’ont aucun doute. Ils se prosternent devant l’enfant et l’adorent. Ils lui offrent, en guise d’hommage, de somptueux cadeaux. Les mages n’avaient pas la Bible. Mais l’étoile qui les a guidés était une lumière suffisante pour les mettre en route afin de rencontrer Jésus.

Plus de 2000 ans après ces faits, des preuves multiples attestent de l’identité de Jésus. Sa vie, sa mort, sa résurrection, les vies qu’il a changées disent qu’il est le Christ, le Sauveur du monde. Mais l’incrédulité du grand nombre reste la même.

En ce jour qui rappelle la venue des mages, faites comme eux. Approchez-vous de Jésus ! Apprenez à le connaître ! Cette découverte marquera votre vie à jamais !

Gilles Georgel

__________________
Lecture proposée :
Évangile selon Matthieu, chapitre 2, versets 1 à 12.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin