NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Réflexion sur le calendrier

Enseigne-nous ainsi à compter nos jours, afin que nous conduisions notre cœur avec sagesse.
Psaume 90.12

Dans la Bible, le sabbat est le septième et dernier jour de la semaine, jour de repos du peuple juif. Le dimanche, jour présumé de la résurrection du Christ, est devenu le jour où les chrétiens se rencontrent pour célébrer le culte.

Ce n’est que plus tard que le dimanche est devenu un jour chômé. Ainsi, le week-end anglo-saxon, samedi et dimanche, ne correspond pas vraiment au calendrier tel que la Bible le comprend.

Notre semaine se termine avec le repos, le sabbat, et commence avec le Seigneur, le dimanche. Je me repose après mon travail, et j’en ai besoin. Je me consacre au Seigneur en début de semaine, avant le travail, et de cela aussi, j’ai besoin. Ainsi, il est servi le premier et moi, le dernier. Au lieu de me dorer au soleil (Sondag, Sunday) je me laisse éclairer par le Soleil de justice. Je ne commence pas ma semaine le lundi, car je l’ai déjà commencée. Et ce que j’ai commencé avec le Seigneur est bien commencé. Au lieu d’être mal luné le lundi, je continue à servir le Seigneur qui est le Maître de toute ma semaine. Car la réalité dans laquelle je vis est celle du Christ. Je ne suis plus l’esclave d’un calendrier païen, mais mon calendrier et mon horaire sont eux aussi soumis à Christ, mon Seigneur.

Comme quoi, un simple calendrier cache tout un message.

Egbert Egberts

__________________
Lecture proposée :
Psaume 90.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin