NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Une rue insignifiante ?

La prédication de la mort de Christ sur une croix est une folie aux yeux de ceux qui se perdent. Mais pour nous qui sommes sauvés, elle est la puissance même de Dieu.
1 Corinthiens 1.18

La ville de Paris compte près de 6300 rues. Beaucoup sont célèbres, comme l’avenue des Champs-Élysées. Mais celle qui, bien que banale, porte le nom le plus riche de sens, est assurément la rue de l’Évangile ! Une croix monumentale y a été dressée en 1860. Elle rappelle la Croix de l’Évangile qui était située à la jonction de deux chemins mentionnés dès 1540. Cette croix érigée à un carrefour est la dernière de Paris.

L’Évangile et la croix ne peuvent être séparés l’un de l’autre. L’Évangile est le message du salut annoncé aux hommes dans la Bible. La croix y est centrale. Elle signifie la mort horrible que Christ a subie à notre place pour nous sauver. Par amour, il a pris sur lui la colère et le jugement de Dieu que nous méritions pour avoir commis le mal.

Sans la croix, personne ne pourrait être pardonné et libéré du péché. Sans la croix, personne ne pourrait échapper à Satan et à l’enfer. Sans la croix, personne ne pourrait être réconcilié avec Dieu. Sans la croix, personne ne pourrait avoir accès au ciel.

Mais Jésus est sorti vivant du tombeau ! Par sa mort, il a vaincu la mort ! Sa résurrection assure la vie éternelle à tous ceux qui se repentent et se tournent vers lui.

Françoise Lanthier

__________________
Lecture proposée :
Livre du prophète Ésaïe, chapitre 53.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin