NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Ascension, un départ avantageux

Si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ, le juste…
1 Jean 2.1

Jésus, il y aura bientôt 2000 ans, a quitté ses disciples 50 jours après Pâques.

Nous donnons, à tort, moins d’importance à l’ascension qu’à la résurrection du Christ. Or, l’ascension est chargée d’une forte signification, parce que c’est le couronnement de l’œuvre terrestre du Maître maintenant achevée. Quitter la terre, loin d’être un appauvrissement, est avantageux pour les siens. Il l’avait dit : Il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous, mais si je m’en vais, je vous l’enverrai

En effet, un nouveau ministère du Fils de l’Homme, maintenant glorifié, commence. Il était avec eux, il allait être en eux comme Consolateur par son Esprit et comme avocat auprès de son Père, dans l’intercession en leur faveur.

Il y a plus. À l’ascension est également liée la promesse de son retour. Comme l’ont dit les anges ce jour-là, il reviendra visiblement, aussi réellement que les apôtres l’ont vu aller au ciel.

Nous savons aussi que ce retour est lui-même en relation étroite avec la promesse de conversion et de restauration d’Israël. De telle sorte que les événements qui bouleversent le Proche-Orient prennent une résonance particulière pour le chrétien. Oui, encore un peu de temps […] et celui qui doit venir viendra. Il ne tardera pas ².

Richard Doulière

¹ Jean 16.7
² Hébreux 10.37

__________________
Lecture proposée :
Actes des Apôtres, chapitre 1, versets 1 à 11.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin