NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

L’homme seul souverain

Ils se donneront une foule d’enseignants…
2 Timothée 4.3

Les générations se suivent et se ressemblent. « Plus haut, plus loin, plus fort », selon la devise sportive. Celle-ci ressemblerait aux discours de certains leaders politiques ou aux penseurs modernes, écrivains et orateurs en vue dans les médias instantanés.

Dès les débuts de l’Histoire, à Babel, les hommes ont voulu construire une grande tour, un édifice glorieux pour atteindre le ciel et défier leur Créateur. Leur vanité et leur prétention furent vite stoppées et déçues lorsque Dieu a confondu leur langage.¹

Dieu connait le cœur de chacun et les projets arrogants des peuples : vivre sans lui, traverser l’existence en l’oubliant. Un célèbre auteur et homme politique néerlandais, Guillaume Groen van Prinsterer (1801-1876), écrivait déjà : «  Le principe de la révolte, c’est le culte idolâtre de l’humanité, l’homme ne reconnaissant de souverain que lui-même, de lumière que sa raison, de règle que sa volonté, adorant l’homme et détrônant Dieu. »

Notre époque cherche la stabilité disparue et des repères fiables. La Parole de Dieu est la lumière pour ce temps et pour chaque être humain créé à l’image de Dieu. Écoutons-la !

Bernard Fourmont

¹ Genèse 11.1-9

__________________
Lecture proposée :
Actes des Apôtres, chapitre 17, versets 22 à 31.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin